Esmeralda

Soul of freedom [coécrit avec Omar-On et Oliv Yé]

 

Elle se crache et elle se gerbe. Elle s’emmène et elle se protège. L’âme libérée des geôles de Paranoland. L’âme aux plaies nettoyées, l’âme guérie. Elle trouve le joyau du cristal caché dans le noyau du rêve.

L’âme plus puissante que le pouvoir, d’or tu es faite ! De frayeur tu es défaite. Au-delà de tout, au-delà de tout. Au-delà...

Âme libérée au-delà des prisons, âme délivrée par les mains de l’amour, par la folie d’un tableau de Picasso, âme volubile qui chante la vie, tu es faite de l’or du temps. Sors ta guimbarde et sors ta flûte. Fais péter l’accordéon. Que rugissent les tambours. Que tonnent les mots dans nos quartiers. De Paname à Échirolles.

De nos villes à nos campagnes. De nos montagnes à nos plaines.

De nos rires à nos peines, de nos rêves à jamais jusqu’à toujours je le dis : il restera nos joies et nos poèmes dans l’écho du Temps, il restera les éclats de ces souvenirs dans le ciel de notre âme, puisque je le dis, c’est ainsi, l’Univers entier, c’est comme à la maison, d’ici et d’ailleurs, c’est pareil. Puisque je l’affirme, c’est la joie qui gagne, à tous les coups.

 

Viens danser. Danser toute la nuit. Sens le vent dans tes cheveux ! Sois brin d’extase du bonheur, bonheur à prendre.

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal