Esmeralda

Sur le radeau de la raide-muse (coécrit avec Romano)

 

 

Nous partons vers l’île d’insouciance

où s’abreuvent les songes-colosses.

 

Dès que nous serons là-bas,

je vous laisserai les commandes

et nous serons libérés.

 

Elles sont très rares dans l’océan,

ces minutes de miroir portées par la vague.

 

Nous refléterons la paix sur l’île d’incandescence

où brûlent des coquillages géants.

 

Que pensez-vous

de cela ?...

nous serons une histoire

une légende que les grands-mères

raconteront à ce petit enfant

qui marchait de long en large

sur la plage au trésor

une armure d’écailles dans la main,

le vent soufflera mes amis

et nous serons libérés

je vous laisserai les commandes

dans le ciel chargé de sons

pour ne pas rompre cette harmonie.

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal